Nous jouissons d’une bonne renommée.

Notre travail évalué par les clients.


« Je considère diacova comme un partenaire fiable, parce que cette société défend les intérêts de l’entreprise, en dépit des réticences éventuelles des personnes concernées. Il lui tient à cœur de contrôler en permanence son propre travail – pas seulement le comportement du coach, mais aussi le développement des collaborateurs concernés. »

Thomas Baur, Responsable Distribution PostMail, La Poste Suisse, Berne.


« Diacova convainc par ses méthodes individuelles : elle offre une solution adaptée à chaque problème. En tant que directeur du développement du personnel et de l’organisation, j’apprécie l’élaboration et la mise en œuvre communes de solutions – les points de vue internes et externes se complètent ainsi de manière optimale. »

Waldemir Burgener, Responsable SPO, Département fédéral de l’économie DFE, Berne.


« Nous avons appris à apprécier les compétences professionnelles des collaborateurs de diacova, lesquelles reposent sur une formation universitaire vaste et approfondie. Nous accordons aussi beaucoup d’importance au plurilinguisme de leurs prestations. En outre, le rapport qualité-prix est exceptionnel. »

Peter Stoffel, Training Development Expert, Swisscom (Suisse) SA, Berne.


« Nous apprécions l’approche flexible et orientée clients ainsi que le professionnalisme, qui reposent sur un savoir-faire fondé et de nombreuses années d’expérience. »

Daniel Burkhard, Responsable HRM+Marketing, BDO Visura, Soleure.


« Développer les perspectives professionnelles et entreprenariales équivaut à effectuer un numéro d’équilibriste sur une corde dont la tension doit être optimale. diacova est passée maître dans l’art de tendre cette corde et de prodiguer des conseils pour la franchir. Elle conserve ce faisant une vue d’ensemble à la fois nécessaire et sécurisante. »

Markus Spalinger, Directeur général, Fondation Lerchenbühl, Burgdorf.


« J’apprécie la grande capacité d’adaptation de diacova : l’impact recherché figure toujours au premier plan, la méthode varie quant à elle en fonction de la situation. »

Hans Gurtner, Directeur des Transferts / Chef du projet adjoint REMA, La Poste Suisse, Berne.